FODIP UEMOA
Mali

‘’Soumaïla Cissé se prépare à participer de façon active au dialogue politique inclusif’’ – MALI 24 INFO

[ad_1]

«…Nous avons rencontré
l’honorable Soumaïla Cisséen tant que chef de file de l’opposition, président
FSDet de l’URD. Ce que je peux vous dire sans entrer dans les détails, Soumaïla
Cissé ne nous a pas dit qu’il était contre le dialogue. Au contraire, il a bien
souligné qu’il était parmi les premiers à demander depuis longtemps que ce
dialogue ait lieu. Aussi bien au niveau du FSD que de l’URD, il se prépare à
participer de façon active…». Membre du triumvirat de facilitateurs du Dialogue
politique inclusif, le doyen Haïdara a fait cette révélationà la presse hier
mercredi.

Deux semaines après avoir
rencontré la presse pour expliquer leur rôle et missions, le triumvirat composé
de Baba Akhib Haidara, Aminata Dramane Traoré et Ousmane Issoufi Maiga était
face à la presse pour une deuxième fois, hier mercredidans la salle de réunion
du Bureau du Médiateur de la République.Cette fois, pour faire le point des
préparatifs du dialogue.

Ainsi, concernant la
participation du chef de file de l’opposition, il a souligné que SoumaïlaCissé se
prépare activement à prendre part au dialogue. ‘’Une prise de position des différents
acteurs ne nous empêche pas d’aller
vers
ces acteurs-là pour parler du dialogue inclusif…Nous avons rencontrél’honorable
Soumaïla Cissé en tant que chef de file de l’opposition, président FSD et de
l’URD. Ce que je peux vous dire sans entrer dans les détails, Soumaïla Cissé ne
nous a pas dit qu’il était contre le dialogue. Au contraire, il a bien souligné
qu’il était parmi les premiers à demander depuis longtemps que ce dialogue ait
lieu. Aussi bien au niveau du FSD que de l’URD, ils se  préparent à participer de façon active.
Qu’ils viennent avec leurs idées, c’est normal. Il nous a même dit que deux
comités travaillent sur leur participation 
», a soutenu M. Haïdara.

Concernant leurs rencontres
avec les anciens présidents de République, premiers ministreset le groupement
des partis politiques, Baba Akhib Haidara a expliqué la démarche : ‘’Parmi
les tâches que nous avons à exécuter dans la cadre de la préparation de ce
dialogue, nous nous sommes intéressés à deux principales. La première c’est
d’assurerl’inclusivité du dialogue avec toutes les forces vives de la nationet
connaître les attentes des forces vives de la nation. Pour les anciens chefs d’Etat,
notre position a été de demander des audiences par respect eu égard à ce qu’ils
ont été et nous nous déplaçons à aller vers eux, à l’exception du Pr. Dioncounda
Traoré qui s’est déplacé pour venir nous rencontrer. Au-delà de ça,il y’a les
anciens Premiers ministres, les regroupements des partis politiques, d’autres
personnalités que nous avons rencontrés’’
.

Le Premier ministre Ousmane Issoufi
Maiga aestiméque pour un bon déroulementdu dialogue dans
la convivialité, ces échanges s’avèrent indispensables. Aminata Dramane Traoré s’est
réjouie de la rencontre avec la presse qui constitue l’une des pièces maîtresses
de la réussite du processus.

Bintou Diarra

Le challenger


Nombre de vues:
3



[ad_2]

Source link

Related posts

Un Salon prévu du 22 au 26 juillet prochain – MALI 24 INFO

admin

Les symboles indépendantistes du MNLA s’écroulent à petit feu – MALI 24 INFO

admin

Mme l’Ambassadeur du Mali à Berlin et son équipe au four et au moulin – MALI 24 INFO

admin

Leave a Comment