FODIP UEMOA
Bénin

Les technologies avancées de prévision au cœur des travaux

[ad_1]

Un colloque régional de météorologie s’est ouvert, ce lundi 22 juillet à Cotonou. Organisé sous l’égide de la société Degreane Horizon, il porte sur les technologies avancées en système Sioma, les stations synoptiques, les radars atmosphériques et océanographiques.

Présenter les solutions à la pointe de la technologie, les nouveaux développements et ceux en cours en matière de météorologie, tel est l’objectif du Colloque régional de météorologie qui se tient, les 22 et 23 juillet à Cotonou. Regroupant des participants du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Mali, du Niger, du Tchad, du Togo, cette rencontre permet à la société Degreane Horizon d’exposer les technologies avancées en Système intégré d’observation météorologique d’aérodrome (Sioma), les stations synoptiques, les radars atmosphériques et océanographiques et autres qu’elle propose.
La société prend ainsi le devant pour résorber le déficit technologique qui s’observe particulièrement en Afrique de l’Ouest et du Centre, en termes de développement de la résilience face aux effets pervers du changement climatique, salue le directeur de cabinet du ministre des Infrastructures et des Transports, Joseph Ahissou, procédant hier à l’ouverture des travaux.
Au menu du colloque, il y a un atelier logiciel météo, une visite des équipements météo Degreane Horizon (stations synoptique et aéronautique) installés à l’aéroport de Cotonou. Il est également prévu des entretiens individuels des représentants des agences météo et de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) des pays participants avec le représentant de la société Degreane Horizon,  Sultan Yann.
Joseph Ahissou a émis le vœu que les participants profitent de ces moments d’échanges non pas seulement en tant qu’acheteurs de technologies mais aussi comme partenaires pour être au parfum des dernières solutions technologiques dans le domaine de la météorologie. Aussi, les a-t-il exhortés à réfléchir sur la question de financement des technologies de dernière génération et les voies et moyens pour y accéder plus facilement à travers des partenariats à nouer.
Le directeur général de l’Agence nationale de la météorologie (Météo Bénin), Kokou Marcellin Nakpon, s’est réjoui du choix porté sur le Bénin pour abriter ce colloque avant d’exprimer sa gratitude à Degreane Horizon qui a pris en charge la tenue de cette rencontre.

[ad_2]

Source link

Related posts

À 100 ans, Citroën atteint l’âge de raison

admin

Cuba, année zéro

admin

Denis Goldberg, mon combat auprès de Nelson Mandela

admin

Leave a Comment